24 avril 1965 24 avril 1965

05/04/2018

Uniffac 2018 : Tirage au sort sans le Gabon....

Le Gabon ne participera pas au tournoi de l'Uniffac 2018.

Sept pays de l'Afrique centrale actuellement présents à Yaoundé la capitale du Cameroun ( à l'exception de Sao Tomé et principe en route), viennent d’assister au tirage au sort du tournoi des moins de 17 ans qui démarre demain. Une compétition qui se prépare dans une sérénité assez relative.

Me Happi.JPGLa grande nouvelle de la cérémonie qui vient juste de s'achever, c'est la confirmation par monsieur Edouard Patrice Ngaissona , le président de l'Union des fédérations de football d' Afrique centrale lui-même arrivé à la fin de ce tirage au sort, de la disqualification de la république du Gabon, pour "Non-respect des textes" . Il est entre autres reproché à ce pays, le manque de cotisation et d'engagement de ses athlètes dans les règles exigées dans les compétitions de ce genre.
Pendant la cérémonie qui a démarré avec plus de deux heures de retard et après un premier report due à l'absence du patron de la zone, les responsables des différents pays se sont exprimés sur les problèmes qui pendaient jusque-là: le cas du Gabon, de la guinée équatoriale et de Sao Tomé et Principe. Pour la majorité des membres présents, il fallait permettre aux jeunes gabonais qui ne sont pour rien dans la situation qui prévaut, de participer à cette fête, compté tenu du fait que les compétitions dans les catégories jeunes sont rares dans la sous-région. D'autres, notamment le président du Comité de normalisation de la fédération camerounaise de football et le chef de la délégation centre africaine ont rejeté cet argument, arguant qu'il fallait respecter les textes. La fête est belle au début, mais à la fin, ce n'est pas sûr. Surtout en cas de défaite face à un adversaire qui pesait quelques problèmes de conformité.
Ngaissona.JPGIl fallait donc attendre l'arrivée de Monsieur Edouard Patrice Ngaissona . Celle-ci ne changera rien. Sa déclaration à la presse a sonné la fin du glas pour les jeunes panthères du Gabon. Je serai intransigeant vis à vis des pays qui ne respecteront pas les textes. j'aime bien le Gabon, mais s'il faut commencer à être souple, on installera le désordre et notre action sera nulle. Quant à la guinée équatoriale, elle avait un problème de passeports. Finalement elle en a obtenu seize sur les vingt autorisés. en attendant que les Experts de la CAF et ceux de la commission d'homologation statuent, celle-ci est provisoirement mise à l'écart. Sao Tomé et principe n'est pas encore arrivé dans la capitale mais en route du coté du Sud Cameroun. Ces préalables ainsi évacués, l'on a procédé au tirage proprement dit. Le Cameroun en tant que pays hôte est tête de série dans la poule A, le Congo Brazzaville, dernier vainqueur du tournoi a été fait tête de série de la poule B. Me Dieudonné Happi et les autres membres présents ont donc tour à tour mis la main dans le pot et les poules ont été constituées de la manière suivante :
Poule A : Cameroun, Sao Tomé et Principe, Tchad.
Poule B : Congo Brazzaville, RCA et RDC.

DSC_1652.JPGEn l'absence de Sao Tomé au moment de l'opération, le Tchad jouera le match d'ouverture contre le Cameroun demain à 16 heures au Stade militaire de Yaoundé, les autres rencontres (poule B) se disputeront au stade Ahmadou Ahidjo. en attendant que la commission d'homologation statue sur le cas de la Guinée Équatoriale, celle est versée dans la poule B
On peut dire que rien n’est facile jusque-là. Il faut noter que nous n'avons pas aperçu l'ombre d'un quelconque dirigeant gabonais pendant cette cérémonie. Côté médias, aucune accréditation n'a jusque-là été délivrée. Nous espérons que d'ici demain, tout sera prêt , pour une compétitions que nous espérons réussie.
Etienne-Didier ONANA (what) 670311128 / 694788688
Photos : Thomas DJONOU.

10:02 Écrit par mbolocameroon dans Actualités, Coupe d' Afrique des Nations ( CAN), Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.