24 avril 1965 24 avril 1965

21/01/2014

Armand Ndjock a fait son Café des sports...

Football : Armand NDJOCk fait son café des Sports. L’invité du Café des sports organisé par l’association des journalistes sportifs camerounais, coordination du centre avait pour invité le vendredi 17 janvier dernier: Armand Ndjock., le responsable de la Communication de la ligue de football professionnel du Cameroun. Ce dernier, malgré son emploi de temps très chargé, a honoré son engagement et répondu sans faux fuyants aux préoccupations des journalistes qui étaient comme on pouvait s’y attendre, diverses et complexes. De la prochaine saison, les membres de l’AJSC ont appris que le championnat de ligue I démarre le 1er février 2014, et qu’à cause des obsèques du regretté YONG Francis, le président de Yong Sports Academy, c’est finalement la ville de Douala qui accueillera le match d’ouverture entre les Astres et l’Unisport de Bafang. La compétition se déroulera avec 19 clubs pour la Ligue I, et avec 18 pour la ligue II. Parlant du sponsoring de la ligue, l’invité du Café des sports a dit que les négociations entamées avec certaines sociétés sont en cours. Néanmoins, l’État va octroyer certaines indemnités à la ligue. On parle d’environ 560 millions de nos francs. La montée en ligue 1, de Bamboutos de Mbouda et le passage du nombre de clubs à 19 aura une incidence certaine sur les finances de la ligue, mais une cagnotte supplémentaire sera nécessaire aussi bien pour le fonctionnement de la ligue que pour les clubs. Quelques aménagements seront apportées pour que les clubs puissent aisément se rendre tant au grand Sud (pour les clubs du Nord) que pour ceux du Sud. Il y aura une harmonisation de la grille de répartition des subventions aux clubs, L’on tiendra compte du fait que les clubs du septentrion auront beaucoup de déplacements à effectuer au Sud. A la question de savoir ce qu’il en est d’une éventuelle coupe de la ligue, Armand Ndjock a dit que c’est une compétition qui est à implémenter. Le calendrier de la ligue restant encore à peaufiner. Sur les accréditations pour la prochaine saison, le responsable de la communication a dit qu’il y aura un package par organe, et qu’il reviendra à celui-ci de savoir comment utiliser les différents badges qui ne seront pas personnalisés. Le temps faisant défaut et surtout les moyens de bien les réaliser. Toutefois, les membres de l’association seront privilégiés. Il a dit avoir bien reçu la liste (non exhaustive) que le secrétaire général lui a fait parvenir pendant la semaine. Parlant de ses relations avec les médias, Armand Ndjock a dit qu’il a un profond respect pour les journalistes. Défoulez-vous comme vous voulez. Je sais bien que les journalistes aiment le football. Je ferai de mon mieux pour mettre à votre disposition, le maximum d’informations. C’est l’engagement que j’ai pris. Je souhaite que nous avancions ensemble dans cette lourde tache. Je suis comme un pitbull anglais. Je suis speed. Le responsable de la communication de la ligue de football professionnel du Cameroun a dit être bien dans sa peau et prêt à travailler avec tous ceux qui veulent d’abord l’information. J’aime beaucoup les challenges. Nous appartenons tous à la grande famille du football. Avec son équipe, il promet de donner l’information en temps réel. Sur sa propre personne et sa provenance, Armand Ndjock a dit qu’il n’aime pas trop parler de lui. J’aimerai qu’on me juge sur les résultats. Il a néanmoins satisfait la curiosité des journalistes à ce sujet. Il ressort que c’est un expert en communication, une personne qui a roulé sa bosse dans des grands projets, qui a travaillé en occident et qui a flirté avec le football. Il a cité des noms bien connus comme wadale, Nicolas Alnoudji ou Tchango qui ont évolué dans coton sport de Garoua. C’est dans une bonne ambiance que l’hôte des journalistes sportifs les a quittés.
Didier ONANA

15:39 Écrit par mbolocameroon dans Actualités, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.