24 avril 1965 24 avril 1965

30/09/2015

CAMPAGNE NATIO NALE D’EDUCATION CIVIQUE ET D’INTEGRATION NATIONALE AU CAMEROUN UN GRANDE REUSSITE, MAIS DES EFFORTS ENCORE A FAIRE

« MA CONTRIBUTION CITOYENNE POUR L’AVENEMENT D’ UN CAMEROUN EXEMPLAIRE » Tel est le thème de la campagne qui s’est tenu à Yaoundé la capitale politique du Cameroun le 29 septembre 2015 au Hilton Hôtel, campagne lancé par le Premier Ministre Chef du Gouvernement représentant personnel du Chef de l’Etat camerounais son excellence Paul BIYA.
La perte des notions d’intérêt général, de droits et devoirs civiques, la détérioration de l’environnement, le manque de conscience professionnelle, la persistance de la corruption, la dégradation des mœurs tel sont les maux qui minent notre société camerounaise.
« Une nation respectée à l’extérieur, un Etat juste qui assure l’égalité des chances, un Etat juste qui assure l’égalité des chances, un pays où la richesse nationale sera équitablement repartie » tel était les propos du Chef de l’Etat au message de fin d’année décembre 2011 » qui constatant la dégradation des valeurs sociales dans notre pays a appelé avec insistance ses compatriotes a arrimer la société camerounaise à un nouveau code de conduite qui constitue le socle de développement durable de notre pays dans sa marche vers l’émergence à l’horizon 2035 ». Ce travail est fait par le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique qui conformément aux résolutions et recommandations du colloque International sur l’Education Civique et l’Intégration Nationale organisé du 08 au 10 juillet 2015 a mis en place le comité Interministériel chargé de proposer des stratégies appropriés de lutte contre l’incivisme, il a également été mis sur pied sur haut accord de Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement des structures d’encadrement et d’implémentation des actions aussi bien au niveau centrale qu’au niveau des régions et enfin la prescription par les ministères techniques compétents, des mesures destinées à renforcer les enseignements et les pratiques civiques dans les structures nationale.
Mais des efforts restent encore à faire au moment où les jeunes sont parfois instrumentalisés et enrôlés dans de nouveau stratagèmes à l’instar du port des explosifs. Une grande sensibilisation doit être faite d’où l’importance capitale de cette Campagne Nationale D’éducation Civique et d’intégration nationale.
Par EVINA NGANGUE Lucie Yolande

21:23 Écrit par mbolocameroon dans Associations, Business-Promotion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.