24 avril 1965 24 avril 1965

15/02/2016

Eliminatoires zone Afrique de volleyball dames : les finales se disputent aujourd'hui

B94O9127.jpgAprès une victoire laborieuse face à une équipe tunisienne accrocheuse et décidée à jouer les troubles fête, les lionnes indomptables du volley-ball se sont qualifiées hier pour les ½ finales qui se disputent cet après-midi, malgré la défaite concédée face aux redoutables kényanes 1 set contre 3. L’autre confrontation mettra aux prises, l’Egypte aux Harambee stars.


B94O9233.jpgLors de la rencontre d’hier soir entre le Cameroun et le Kenya, l’enjeu était le contrôle de la première place. Après la défaite de la Tunisie samedi face aux dames de l’Afrique australe a fait les affaires du Cameroun. Les lionnes démarrent la rencontre tambour battant et mènent par cinq points à zéro. Les kenyanes se reprennent et enregistrent quatre points coup sur coup. Au premier temps mort technique, le score est de 4-8 pour les camarades de Christelle NANA. Au second temps mort technique, les kenyanes mènent 16-13 et remportent le set par 25 à 22.
B94O9451.jpgLe second set commence comme le premier, mais les camarades de Sukuku Moim la capitaine du Kenya reprennent vite l’avantage et mène 8-6, 16-15 avant de remporter le set 25-23. Les carottes semblent cuire définitivement. Il est plus que question de prendre au moins un set. Ce qui sera fait au 3ème set largement dominé par les camerounaises. 5-8 au premier temps mort technique, 12-16 au second et 20-25. Blessées dans leur amour propre, les Harambee Stars élèvent le niveau au quatrième set qu’elles remportent par 25 à 9. L’essentiel est sauf, la qualification est acquise, mais le plus dur commence. Les Lionnes affronteront l’Algérie qui a terminé première de sa sous-poule. Pour Jean-René Akono, l’entraineur principal du Cameroun, Tout dépendra de la récupération. L’équipe du Kenya s’entraîne depuis le mois de décembre par contre, ses filles n’ont eu que dix jours. Nous allons nous battre pour obtenir la qualification en finale, après, on verra. Pour Fotso Mougoum joueuse du Cameroun, ses camarades et elle feront de leur mieux pour éliminer les algériennes qui défendent bien au sol. Jean- René Akono compte aussi sur la forme de sa capitaine Christelle NANA qui n’est pas dans ses beaux jours.

Résultats enregistrés depuis le début.
Ouganda – Egypte (0-3), Algérie-Bostwana (3-0), Cameroun-Tunisie (3-2), Ouganda –Algérie (0-3), Egypte-Bostwana (3-0), Tunisie –Kenya (0-3), Bostwana- Ouganda (3-2), Algérie-Egypte (3-1), Kenya-Cameroun (3-1).
La compétition prend fin demain mardi le vainqueur sera qualifié directement pour Rio..
Etienne-Didier ONANA

10:39 Écrit par mbolocameroon | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rio 2016, éliminatoires zone afrique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.