24 avril 1965 24 avril 1965

05/04/2018

Le Gabon non partant

La disqualification du Gabon confirmée.
Gabon.JPGAprès la déclaration hier soir du président de l’union des fédérations de football d’Afrique centrale (UNIFFAC) dans laquelle il annonçait la disqualification du Gabon de la compétition qui démarre cet après-midi, une réunion s’est tenue cette matinée au quartier général de l’évènement. Au cours de celle-ci, il a été question d’étudier le recours de ce pays membre. Après environ une heure trente minutes de discussions, les données n’ont pas changé. La position de monsieur Edouard Patrice Ngaissona est restée la même. Au sortir de ce conclave, nous avons recueilli le sentiment de monsieur Nestor Nguéma Ndong, membre du comité exécutif de la fédération gabonaise de football.
Nguema Ndong.JPGNestor Nguéma Ndong : « C’est un sentiment de tristesse et de désolation qui m’anime autant que toute la délégation qui m’accompagne ici. Déception totale dans le cœur et dans l’esprit dans nos âmes. Nous nous sommes déplacés jusqu’ici pour participer à un tournoi jeunes, malheureusement, ce ne sera pas le cas. Je ne comprends pas trop la raison pour laquelle on nous disqualifie. On nous reproche de n’avoir pas répondu aux mails que le secrétariat général de l’Uniffac a envoyés à la fédération gabonaise de football pour confirmer notre participation. Nous avons reçu un mail d’une compétition qualificative prévue en Tanzanie. C’est le seul courrier électronique que nous reconnaissons depuis le 13 novembre dernier. En dehors, de ça aucun autre mail ne nous est parvenu. C’est d’autant plus triste que notre sous-région manque de compétition de jeunes. Je crois que c’est simplement un malentendu ».
Etienne Didier ONANA
Photos : Thomas Djonou.
(c)What 670 31 11 28/ 694788688

18:32 Écrit par mbolocameroon dans Actualités, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : uniffac 2018, cameroun, tchad, guinée équatoriale, rca, rdc, congo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.