24 avril 1965 24 avril 1965

24/06/2014

A propos de la fondation :MTN

Fondations MTN et Clinton unies contre le Sida
Un SMS pour sauver la vie.


Fondations MTN et Clinton unies contre le Sida
Un SMS pour sauver la vie
La vie de 10 000 nouveau-nés infectés par le VIH devrait être sauvée en trois ans grâce au système SMS Printer soutenu par les Fondations MTN et Clinton.
C’est sans doute un pas important qui est franchi dans la lutte contre le VIH-SIDA au Cameroun. La Fondation Clinton qui est l’une des organisations les plus actives dans la prévention contre le VIH dans le monde, et la Fondation MTN s’associent pour sauver la vie de nouveau-nés infectés par le VIH au Cameroun, en renforçant le diagnostic précoce et le traitement, grâce au système SMS Printer.
La Fondation MTN mettra à disposition les technologies et le réseau étendu de MTN pour faire fonctionner les équipements déployés par la Fondation Clinton dans les centres de santé à travers le pays. L’accord de partenariat entre les deux organisations a été paraphé mercredi 18 juin 2014 au Centre International de Recherche Chantal Biya (CIRCB) à Yaoundé, par Jean-Melvin Akam, Secrétaire Exécutif de la Fondation MTN et le Dr. Divine Nzuobontane, Directeur pays de Clinton Health Access Initiative (CHAI), en présence du Ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda.
La pandémie du VIH-SIDA demeure une préoccupation majeure au Cameroun. Selon le Ministre André Mama Fouda, près de 560 000 personnes vivent avec le virus du VIH au Cameroun, dont 58 500 sont des enfants de moins de 15 ans. En décembre 2013, seuls 5 568 enfants de moins de 15 ans vivant avec le VIH étaient sous traitement. Malgré la disponibilité de soins efficaces et gratuits, de milliers d’enfants ne sont toujours pas pris en charge, très souvent parce que le diagnostic n’est pas fait ou est fait trop tard. En effet, pour être mis sous traitement, un nouveau-né doit avoir été diagnostiqué positif. Là réside toute la difficulté de la prise en charge des enfants vivant avec le VIH au Cameroun.
Des mois d’attentes qui valent une vie
Le diagnostic du VIH chez le nouveau-né est compliqué. Il nécessite des centres de haut niveau, des équipements et personnel spécialisés. Au Cameroun, seuls deux laboratoires spécialisés sont à même de pratiquer ce diagnostic, le Centre International de Recherche Chantal Biya à Yaoundé, et le Centre for Disease Control and Prevention (CDC) à Mutengene. Le diagnostic des nouveau-nés implique dès lors le prélèvement des échantillons de leur sang dans les formations sanitaires, l’acheminement de ces échantillons vers les laboratoires, l’analyse par les laboratoires et le renvoi des résultats vers les formations sanitaires.
Les échantillons de sang doivent être transportés du lieu de prélèvement jusqu’au laboratoire spécialisé qui se trouvent souvent à des centaines voire à des milliers de kilomètres avec les difficultés de transport inhérentes au niveau de développement du Cameroun. Le résultat du diagnostic reprend d’ailleurs le chemin inverse, du laboratoire vers le lieu de prélèvement avec les mêmes difficultés. Souvent, ce résultat parvient au centre de santé concerné trois à six mois après le prélèvement. Dans ces conditions, il arrive qu’un enfant pourtant infecté à la naissance soit perdu de vue ou décède sans avoir été mis sous traitement, parce que l’on ne connaissait pas son statut.
La révolution du SMS Printer
Le système de SMS Printer porté par la Fondation Clinton et la Fondation MTN va permettre de réduire considérablement les délais de transmission du diagnostic. Les équipements du système SMS Printer seront installés dans les 682 sites de prélèvement disséminés à travers le pays. Le résultat du diagnostic effectué et validé par le CIRCB ou le CDC sera disponible à Molondou, Ebolowa, Maroua ou Bakassi, bref dans n’importe quel site de prélèvement au Cameroun en quelques secondes seulement, et non plus après plusieurs mois. Une vraie révolution.
Le SMS Printer est une sorte de téléphone portable avec une mini-imprimante incorporée. Un message écrit peut être envoyé d’un téléphone à un autre, être reçu et imprimé instantanément. Le résultat du diagnostic transmis par le laboratoire spécialisé pourra ainsi être imprimé automatiquement par le centre de santé concerné. Le but ultime étant de fournir aux parents du nouveau-né le résultat en temps opportun afin que l’enfant soit immédiatement mis sous traitement contre le VIH / SIDA s’il est diagnostiqué positif. La Fondation Clinton et la Fondation MTN espèrent ainsi sauver au Cameroun la vie de près de 10 000 nouveau-nés au cours des trois années que durera leur partenariat.
L’apport de MTN
L’efficacité du SMS Printer va reposer sur les technologies ainsi que le réseau solide et étendu de MTN Cameroon qui couvre près de 98% de la population. Les études menées dans d’autres pays tels que le Nigeria et le Kenya montrent que la technologie associée aux SMS réduit considérablement les délais d’attente des résultats du diagnostic précoce et permet d’avoir les résultats disponibles au moment où la mère retourne au centre de santé. Des performances similaires ont été réalisées au Malawi, en Ouganda et en Zambie. Au Cameroun, le SMS Printer permet déjà de réaliser des améliorations considérables dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.
Le partenariat avec la Fondation Clinton renforce l’engagement de la Fondation MTN pour l’accès des communautés à des services de santé de qualité au Cameroun. A noter que la Fondation MTN a récemment lancéà Ngaoundéré, avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), une campagne de réparation des fistules obstétricales, un mal dont souffrent au Cameroun près de 19000 femmes dont la vie est détruite pour avoir voulu donner la vie. La Fondation MTN vient également avec d’autres partenaires, d’inaugurer à l’Hôpital Laquintinie de Douala, un centre moderne dédié à la prise en charge de personnes vivant avec la drépanocytose.
MboloC@meroon 70311128

15:12 Écrit par mbolocameroon dans Business-Promotion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.