24 avril 1965 24 avril 1965

06/10/2015

Numérisation du campus francophone

CELEBRATIONS DES 20ANS DU BUREAU AFRIQUE CENTRALE ET DES GRANDS LACS DE L’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

11 Octobre 1995-11Octobre 2015 cela fait vingt ans que l’Agence Universitaire de la Francophonie à travers un bureau régional à Yaoundé, met son expertise et ses moyens au service du développement de ses établissements membres (Universités publiques, Institutions privées d’enseignement supérieur, centres de recherche). La cérémonie inaugurale à eu lieu le lundi 05 Octobre 2015 à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun.
Le bilan de deux décennies d’actions est spectaculaire. Avant 2012 la moyenne annuelle des différents types de soutien de l’Agence se présentait comme suit : 10 bourses initiales, 30 bourses de doctorat, 20 bourses postdoctorales, 50 missions d’enseignements, 20 mobilités de réseaux, 6 PCSI. Depuis 2012 le Bureau Afrique Centrale et des Grands Lacs (BCGL) finance annuellement 10 à 12 projets de recherche, et 4 à 5 projets formation. Ces deux types d’offre prenant en compte les différentes formes de projets existant avant 2012, sous forme de projets structurants financés à hauteur de 50 000 euros en moyenne, une dizaine de manifestations scientifiques hors projets sont soutenus chaque année à hauteur de 4000 euros.
En 2013 le Bureau accompagné 34 enseignants chercheurs dans la préparation au concours d’agrégation au niveau régional et inter régional et 25 en 2015.
Les Campus Numérique Francophone qui sont des véritables centres d’accès à l’information délivrent les formations dans le domaine des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) et en ce jour plus de 1500 personnes ont été formés en matière des TICE dans les différentes implantations.
Au Cameroun on compte 3 Campus Numérique Francophone, un à N’Gaoundéré, un à Yaoundé I (Ngoa Ekéllé), un à Yaoundé II (Soa)
En promouvant à travers ses différents actions l’excellence et en faisant valoir l’esprit de solidarité et de l’excellence le Bureau Afrique Centrale et des Grands Lacs de l’AUF donne à voir le fait que l’Enseignement Supérieur et la recherche constituent le moteur du développement des sociétés.
Lucie EVINA

15:34 Écrit par mbolocameroon | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.