24 avril 1965 24 avril 1965

26/08/2016

JUDO : les champions 2016 au Cameroun...

JUDO
judo, cameroun,LES CHAMPIONS 2016 SONT CONNUS.
L’année 2016 tire déjà à sa fin. Beaucoup de fédérations sportives, parmi celles qui travaillent véritablement sur le terrain, sacrent déjà leurs meilleurs athlètes et désignent leurs champions. C’est le cas le weekend dernier, de la fédération camerounaise de judo.
judo, cameroun,Ils étaient près d’une cinquantaine d’officiels techniques et près d’une centaine d’athlètes appartenant à vingt et un clubs des régions du Littoral, du Sud -Ouest, de l’Est, de l’ Adamaoua , de l’ Ouest et du Centre, à avoir briguer le titre de Champion du Cameroun , édition 2016. Après deux jours d’une compétition âpre suivi par près de 300 spectateurs au sous-sol du palais polyvalent des Sports, le club Panthers s’est adjugé le titre suprême en décrochant quatre médailles en OR, 01 en Argent et 04 en Bronze. judo, cameroun,Les finales de ce championnat national étaient présidés par monsieur BIEM ASSANDJE, représentant le Ministre des Sports et de l’éducation physique. Les quatorze catégories allant des -48 kg dames aux +100 kg messieurs se sont déployés sur le tatami avec ardeur et détermination. Le nombreux public a eu droit aux victoires aussi bien par Ippon que par golden score. On a aussi enregistré des victoires éclair (10 à 30 secondes). Les ténors à l’instar de Philomène BATA q en -48 dames, Jposeph HELL BAPOU -73 kg messieurs, Nadine WETIE DIODJIO +78kg dames ou Nji Moluh Seidou ont confirmé tout le bien que l’on sait et pense d’eux. On ne saurait ne pas souligner les belles prestations des jeunes pousses qui ont donné du fil à retordre à ceux qui dominent certaines catégories. De bon augure pour l’avenir de cette discipline qui aurait pu qualifier beaucoup, d’athlètes aux Jeux Olympiques qui démarrent vendredi prochain au Brésil. Une absence aussi à signaler, celle de MAFEUGUIM Honorine pour des raisons personnelles. L’athlète est déçue de sa non qualification pour les jeux de Rio. Elle a préféré souffler et attendre l’avenir. judo, cameroun,Les revendications, il y en eu. Notamment le cas de NAMA ETOGA qui a eu du mal à accepter sa défaite. Il a mis au moins quinze minutes sur le tatamis avant de réaliser sa chute. Ses fans, son entraineur et quelques personnes n’ont pas apprécié la décision du jury. Beaucoup sont sortis, mais revenus après. Un spectateur a même cassé un siège… Les officiels techniques sous la houlette du président de la fédération ont ramené les uns et les autres à la raison en leur montrant les images des cas similaires survenus au cours de certaines compétitions ailleurs. Pour le reste, la fête a été belle. Vivement les finales de la coupe du Cameroun.
Etienne Didier ONANA(c)694077525
Photos : Thomas Djonou.(c)

Ils ont dit :
judo, cameroun,LEPAWA FOKOU Lucie (Dojah Teerenstra de Bertoua- 14 ans, élève) : « Je suis fière de ma médaille en Bronze. J’ai compris que le travail, la discipline et le respect sont des facteurs de réussite. C’est ça qui paye. La compétition était assez difficile mais passable. Mon adversaire de la finale m’a causé beaucoup de problèmes. Elle était brute et m’a fait mal au pied. Je pratique le judo depuis 2011. Je suis en Class Form 5 au Collège saint Gabriel de Bertoua. J’ai 14 ans. J’ai choisi le judo par ce que c’est une discipline de souplesse et d’intelligence. Mon ambition c’est d’être championne du monde ».

judo, cameroun,Joseph HELL BAPOU (champion -73 kg Panthers Club de Yaoundé): « Je suis heureux de ma performance d’aujourd’hui. J’ai bossé dur pour ça. La compétition a été d’un bon niveau. Il y a des adversaires redoutables tels que celui que j’ai croisé en finale, (NDLR : Yannick NOUKA MEZEPO) C’est une preuve que la relève est assurée au judo dans toutes les catégories. Depuis le début de la saison, voici la compétition au cours de laquelle je me suis senti au mieux. J’ai gagné tous mes combats sans forcer mon talent. C’est dû à la préparation. Je pratique le judo depuis 20 ans. J’ai commencé assez tôt. Je suis sorti cinq fois champion du Cameroun en en individuel et par équipe, six coupes du Cameroun et plusieurs médailles au niveau africain. Je souhaite bonne chance à Vanessa MBALLA ATANGANA qui est aux Jeux Olympiques. C’est une sœur, ma co-équipière. J’ai confiance en elle ».

judo, cameroun,Honorine MAFEUGUIM (-78 kg) : « Je n’ai pas jugé utile de faire cette compétition simplement par ce que nous sommes en fin d’olympiade et presqu’à la fin de la saison. Les dés sont jetés pour cette année. Les jeux olympiques vont se disputer dans quelques jours et mon objectif était de ma qualifier. Ça n’a pas été le cas. Je crois qu’il faut que je me repose. J’ai travaillé sans relâche toute l’année pour ça. J’ai senti une grande lassitude et un certain refroidissement. Dommage. Je souhaite bonne chance à MBALLA ATANGANA qui est dans la même catégorie que moi. Elle a beaucoup de talent. Elle peut faire quelque chose de bon à Rio. »

judo, cameroun,KINGUE DIHANE (Président de la fédération) : « Sentiment de joie et de satisfaction d’autant plus que nous avons fait le plein d’œuf. Nous avons eu 21 clubs provenant de cinq régions. C’est la moyenne, nous avons fait quatorze finales en deux jours. C’est une preuve que le judo est sur de bons rails. Je suis aussi content de l’engouement du populaire observé pendant ces deux jours. Le judo redevient populaire, on n’a pas vu passer le temps, le public a eu envie de vivre la compétition. Le bilan est largement positif, le niveau moyen, mais avec des combats très relevés. Il y a des jeunes qui ont démontré qu’ils ont du potentiel. Certains sont arrivés en finale et ont battu les ténors. Ça veut dire que ça va crescendo. D’ici 2017-2019. Ils auront muri. Nous aurons de très bons judokas dans la cuvée 2018-2020».
Propos recueillis par Etienne-Didier ONANA.(c)694077525
Photos : Thomas Djonou.(c)

17:40 Écrit par mbolocameroon dans JUDO, Photos, Sports de combat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : judo, cameroun, jo 2016 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.