24 avril 1965 24 avril 1965

24/03/2018

L'Unicef donne la vie ...

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance ( UNICEF) vole au secours des populations rurales

Innovation africa.jpgL’eau c’est la vie, la lumière, c’est l’espoir. C’est en d’autres termes ce que l’UNICEF a voulu faire passer comme message lorsqu’elle a décidé de soutenir le projet que lui a soumis il y a quelques années, l’organisation Innovation Africa. Un projet de d’électrification villageoise à travers l’octroi des plaques solaires et la construction des points d’eau dans six localités de la région de l’est Cameroun. Une cérémonie de présentation des travaux réalisés au public et aux médias a eu lieu à la chambre de commerce de Yaoundé. Ce projet de fourniture des populations rurales de la région de l’Est Cameroun en plaques solaires par l’électrification et la fourniture en eau potable s’est fait avec l’appui technique de l’ambassade d’Israël et le financement de l’Unicef.
Les populations des contrées bénéficiaires ont vu la venue de Innovation Africa comme celle d’un messie venu les sauver. Désormais, il ne sera plus question pour elles de parcourir des kilomètres afin acquérir ce précieux liquide qu’est l’eau potable, elles n’auront plus à s’éclairer à la lanterne traditionnelle avec le risque d’attraper les maladies hydriques et celles de la vue. De nouvelles activités ont vu le jour après les actions menées par Innovation Africa. Le petit commerce entre autres. Au cours de cette cérémonie très courue par la presse locale, une exposition des photos faites pendant la réalisation du projet a permis aux personnes présentes de se faire une idée du travail abattu sur le terrain. Des écoles seront connectées au réseau internet grâce à ces plaques solaires offrant des opportunités d’échanges et de coopération. Deux projections ont meublé cette cérémonie.

Mme Tayim Mercy, bien connue des milieux du sport surtout du tennis de table, Directrice de Innovation Africa, s’est dite heureuse de voir que l’organisation qu’elle dirige a réussi à donner la joie aux populations de cette partie du pays. Dans un propos laconique mais significatif, elle a remercié la république d’Israël pour l’appui technique, et l’Unicef pour le financement du projet.

Prenant la parole à la suite de la porteuse du projet et responsable d’Innovation Africa, Mme Tayim Mercy, l’ambassadeur d’Israël a exprimé sa joie de voir l’aboutissement de ce projet. il a dit la détermination de son pays de continuer d’apporter son expertise dans ce type de projet. il a rassuré le public de l’effectivité de la connectivité des écoles camerounaises des villages ayant bénéficié de ce projet avec les écoles israéliennes.
Le responsable de l’Unicef a dit sa joie d’être présent à cette cérémonie. N’ayant pas voulu prendre la parole, il s’est dit « honoré de la faire toutefois pour apporter une fois de plus à Innovation Africa et à son responsable, Tayim Mercy, les encouragements de l’Unicef. Témoin oculaire de ce travail, je l’ai vue se battre avec toute son énergie pour mener à bout ce projet qui va contribuer énormément à l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires. Ça n’a pas été facile comme vous pouvez le voir sur ces images.
Nous sommes heureux de partager avec vous, les résultats de ces travaux. L’ambition de l’Unicef, c’est de favoriser le bien être de ces populations et surtout celle des enfants. Ce soutien ne s’arrêtera pas là. D’autres étapes vont suivre. Notre organisation déploiera beaucoup d’énergie dans l’accès à l’eau potable et dans la fourniture de l’énergie solaire ».
Puisse les bénéficiaires faire un bon usage de ces enrichissantes réalisations.
Etienne Didier ONANA
Thomas Djonou (photo Thomas Djonou)
(c)mboloC@meroon. 694 78 86 88 / whathapp (670 31 11 28)
imagesplaques solaires.jpg

Écrire un commentaire