24 avril 1965 24 avril 1965

26/08/2016

Athlétisme :« LA RUE C’EST MA PISTE »

DSC_0003.JPGAthlétisme : Le Mfoundi prépare la relève…
La ligue départementale d’athlétisme a lancé samedi passé au quartier Mendong (6ème arrondissement), le projet « LA RUE C’EST MA PISTE ». Un programme de détection de jeunes talents à la pratique de l’athlétisme, la mère des disciplines sportives.
Près d’une centaine de garçons et filles âgés entre 12 et 15 ans , habitant les quartiers Etoug-ébé, Melen , Biyem-assi et Mendong y ont pris part. L’activité a eu lieu sur le macadam d’une rue de ce dernier quartier, devant un public amusé et intéressé. Au programme, les courses de 60m, le lancer et le saut. Ces exercices avaient pour but de déceler les aptitudes de ces bambins afin de les orienter vers ce qu’ils pourront mieux faire plut tard. Ils ont eu droit aussi à une démonstration de l’utilisation des starting blocks. Les enfants étaient bien encadrés par les Chefs de leurs unités de résidence et habillés par le sponsor de la ligue. Après une demi-journée de travail, les résultats suivants on été enregistrés. Lancer garçon :Bayang de Mendong (12m), Youmbi de Melen (11,25m) et Thierry de Etoug-ébé (11m). Chez les filles : Fouda de Melen s’est classée première suivie de Evoudou de Etoug-ébé et Bessomo du meme quartier. Au saut des filles : Essama Judith a occupé la première place avec 54,8cm, Bala Ndongo de Etoug-ébé (53cm et Mendomo Vanelle (52 cm) ; chez les garçons, Ella Clémént de mendong (62,5) Djifack Giresse (62 cm) et Goulou Grégory (59 cm). Course : 60 m filles . Bala Ndongo, Ngono Tsala et Essomba Ndo par ordre de mérite. Chez les garçons : Bekono Peniel , Mvogo Nomo et Tsa Bertin . Des prix ont été remis aux différents participants. Quelques prix spéciaux ont été attribués. La plus jeune athlète de la journée a pour nom, Beleck Margareth du quartier Melen( 12 ans), meilleure fille , Mbala Ndongo du quartier Etoug-ébé (lancer et course), meilleur garçon, Ella Etoundi Clément. Le classement par quartier a donné : Mendong 3ème , Melen 2ème et Etoug-ébé 1er .
Ange Aimé SAMA DOUALA, le président du comité d’organisation a encore mis en exergue, son imagination. Il s’est gêné par les mauvais résultats enregistrés par les athlètes camerounais aux récents jeux olympiques. Pour lui, une bonne prestation à cet évènement planétaire passe par la formation à la base et un travail de longue haleine ». Plusieurs Chefs traditionnels appartenant aux divers quartiers qui ont pris part à cette première édition de « LA RUE CEST MA PISTE » ont effectivement accompagné leurs enfants. Ils ont promis se battre pour pérenniser cette initiative de la ligue. Nous avons noté la culture sportive chez certains de ces enfants. De bon augure pour l’avenir. Pour vu aussi qu’une telle initiative fasse tache d’huile et soit soutenue par tout le monde.
Etienne-Didier ONANA(c)

17:05 Écrit par mbolocameroon dans Actualités, Agenda du week-end, Atthlétisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.